Réalisations

Réalisations 2016

-Remplacement de la tondeuse, d’une partie des bacs à fleurs, des tables et de la vaisselle de la salle polyvalente pour un coût de 14 294 €.

-Un circulateur de la chaufferie à été changé ainsi qu’une borne à incendie défectueuse à Moussières pour un coût de 3 504 €.

-Frais imprévus d’entretien sur le tracteur et l’horloge de l’église pour un coût de 6 179 €.

-Fournitures d’entretien des bâtiments et fournitures scolaires pour un montant de 7 539 €.

-Achat de 100 barrières nécessaires pour la foire, coût 4 188 €.

Réalisations 2015

– Assainissement bâtiment de la Poste :DSC_0020
Mise en place d’une micro station NDG 20 E4 avec reprise des évacuations des eaux usées des 3 logements, de l’atelier communal et de l’agence postale. Dorénavant, les eaux traitées sont évacuées vers le réseau des eaux pluviales. Le coût des travaux s’élèvent à 12 996 € TTC. L’agence de l’eau devrait subventionner ces travaux à hauteur de de 9 000 €.

 

– Chemin piétonnier et coursière petit champ de foire :DSC_0034
Pour sécuriser et faciliter la circulation des piétons des travaux de terrassement ont été réalisés en bordure de la rue du champ de foire en direction du pont. La mise en place de deux regards permet désormais l’évacuation des eaux pluviales qui stagnaient sur la chaussée.
Nettoyage et curage de la coursière,
Mise en place d’une canalisation sur 36 m pour l’évacuation des eaux et nivellement du terrain.
Coût des travaux : 8759.33 € TTC.

– Réfection toiture salle polyvalente :DSC_0074
Mise en place de 142 m² de bac acier (panneaux sandwichs isolant en mousse polyuréthane de 50 m /m) sur la partie plate de la toiture de la salle polyvalente. Suppression de la noue et mise en place de 34.70 m de gouttière zinc avec habillage en tôle pré-laquée des rives et faîtage. Modification des descentes et mise en place de dauphins en fonte pour éviter les dégradations. Coût des travaux : 17 519.50 € TTC.

– Réfection peinture et travaux divers salle polyvalente :DSC_0001
Grande salle, petite salle et hall ont été rénovés avec un revêtement plastique épais aspect RIBBE (175 m²). Les boiseries et les radiateurs ont également été repeints (100 m²). Pose de parements brique côté bar afin d’éviter les dégradations. Coût des travaux : 11 133.70 € TTC.
Une cloison séparative a été mise en place à côté de la scène afin de créer un nouveau local fermé pour les associations.
Le plafond endommagé par des actes de vandalismes a été réparé.

– Assainissement rue du Dos d’Âne :assainissement rue de dos d'ane

La gestion des eaux pluviales, rue du dos d’âne devenait une nécessité. Une tranchée filtrante d’une longueur de 30 mètres a été réalisée par l’entreprise A.D.T.P. de CHEMIN pour  un coût de 2 000 €.

 

 

– Plantation de deux marronniers : DSC_0069

La municipalité a décidé de déplacer les deux marronniers qui végétaient par manque d’espace, sous les frênes de la place des marronniers.

Ils ont été replantés à l’entrée du village à proximité de l’ancienne décharge où  ils auront l’espace nécessaire à leur croissance.

 

– Mise en place drapeaux nationaux :DSC_0066

LOI PEILLON – Extrait :
Loi n°2013-595 du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République
Article 3 – « Art. L. 111-1-1. ? La devise de la République, le drapeau tricolore et le drapeau européen sont apposés sur la façade des écoles et des établissements d’enseignement du second degré publics et privés sous contrat. La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 est affichée de manière visible dans les locaux des mêmes écoles et établissements. »

 

 

Réalisations 2014

 

– Éclairage de la façade de l’église : pour la mise en valeur de l’édifice eglise 2communal. Gestion automatique des heures de fonctionnement et éclairage par ampoules économiques (LEDS). Coût des travaux: 5422 €.

 

 

– Limitation vitesse : pour la sécurité des piétons aux abords de l’école et à DSC_0007proximité du rond-point, un arrêté a été pris pour limité la vitesse de tous les véhicules à 30 Km/heure.  Achat des panneaux pour un montant de 1751 €.

 

 

– Aménagement du stade : 018Une nouvelle main courante d’une longueur de 120 m a été installée côté vestiaire par les joueurs, les dirigeants et les élus. Le parking à été décapé et remis en état. Coût des travaux: 2965 €.

 

 

– Remise en état du ralentisseurDSC_0013 : remplacement des coussins berlinois défectueux rue de l’église par la mise en place d’un plateau surélevé par l’entreprise SJE Colas. Coût des travaux: 3725 €.

 

 

-Saint Antoine:DSC_0018 Remise en état du Saint Antoine aux Jousserots par les habitants du hameau. Installation d’un éclairage intérieur de la chapelle.

 

 

 

 Réalisations 2013.

 Rond-point des écoles : L’aménagement du rond point des écoles avec parking devant la mairie et la salle polyvalente, trottoirs au centre du village (rue Eglise, Pont et Ecoles) et reconstruction du mur longeant la propriété LEFEVRE ont été réalisés. Le montant des travaux s’élève à 118 333.79 €. La commune a bénéficié d’une subvention du Conseil Général de 27 900 € et des amendes de police d’un montant de 10649.10 €.

Le presbytère : Le presbytère a été entièrement rénové. Les travaux d’un montant de 30 000 € ont été réalisés sur fonds propres sans recours à l’emprunt, répartis de la façon suivante : -10 000 € pour l’électricité – 11 000 € pour les peintures – 5 000 € pour la salle de bains – 2 000 € pour les aménagements et équipements – 1 800 € pour l’assainissement.

Le goudronnage de la cour des écoles : La commune de Longwy a intégré le RPI d’Annoire-Chemin à la rentrée 2013-2014 pour la sauvegarde de nos écoles. Le goudronnage de la cour n’avait pas été réalisé lors de la réhabilitation en 2008. Il a été décidé, pour le confort et la sécurité des enfants de l’effectuer pour une somme de 19582.11 €.

Les Digues : Des animaux ont provoqué d’importantes dégradations sur des digues à l’automne 2012. La remise en état a été prise en charge par le Conseil Général qui a alors décidé, de faire interdire la pâture sur toutes les digues du village. Le conseil municipal a décidé de faire clôturer les digues en demandant une participation aux exploitants et au Conseil Général. Ce dernier a pris à sa charge les travaux, la commune et les exploitants ou propriétaires ont pris pour moitié les fournitures (piquets, barbelés et crampillons). Le montant de la part de la commune s’élève à 9382.07 €.

La mise en place de la cantine et de la garderie : La commune de Longwy accueille la cantine et la garderie du RPI. Le coût du fonctionnent est réparti entre les 3 communes au prorata du nombre d’élèves. Les équipements d’investissements ont été financés par la commune à hauteur de 4191.96 € (Four, frigidaire, lave-vaisselle, lave-linge, vaisselle et divers….)

L’assainissement du Pays Neuf : Une tranchée filtrante a été réalisée en bordure des maisons du Pays neuf pour faciliter les écoulements des eaux pluviales, les accotements ont été réaménagés pour le stationnement et la circulation des piétons pour un montant de 3873.13 €.

L’aspiration centralisée : L’installation d’une aspiration centralisée a été mise en service afin de faciliter le ménage de la salle polyvalente pour un montant de 3448.56 €.

Les décorations de Noël : Acquisition de trois nouvelles décorations pour illuminer le village d’un montant de 2273.19 €.

Les Plantations : L’entreprise Rebouillat a effectué la plantation d’acacias d’un montant de 971.11 € à l’emplacement du dépôt sauvage d’Hôtelans.

Le remplacement d’un ordinateur à l’école maternelle : Achat d’un nouvel ordinateur d’un montant de 850 € et location mensuelle de 75 € d’une imprimante photocopieuse pour l’école maternelle.

La foire d’automne : Une nouvelle délégation de service public a été attribuée par appel d’offre à la Société Lombard et Guérin pour une durée de 6 ans pour la gestion de la foire d’automne et des parkings. Le bail et un nouveau cahier des charges ont été élaborés par Maître DEVEVEY avocat à Besançon. Dans ce nouveau contrat, les frais d’organisation de la foire sont à la charge du délégataire.

La foire de printemps : Le bail arrivant à expiration, la municipalité a décidé à l’unanimité d’opter pour une gestion communale afin de relancer cette manifestation. Le mauvais temps a nui au succès de l’édition 2013, néanmoins l’exposition artisanale sous chapiteau et la soirée à thème ont attiré de nombreux participants et visiteurs. Malgré les aléas, la commune reste motivée et poursuivra l’organisation et la gestion de la foire de printemps dans les années à venir. Elle aura lieu désormais chaque année le dernier week-end d’avril .

Réalisations 2012

La décharge inerte à l’entrée du village : Une convention liait la commune et la société Bipe pour l’exploitation de la décharge, nous avons mis fin à cet accord avec beaucoup de difficultés. La réhabilitation du terrain a été entièrement payée par la dite société. La commune a ensemencé cette parcelle en jachère fleurie, la semence a été fourni gracieusement par la fédération de chasse du Jura avec obligation de ne pas la faucher cette année pour assurer une repousse naturelle.

Le dépôt sauvage : Le dépôt sauvage du hameau d’Hôtelans situé en zone Natura 2000 a été supprimé, le terrain a été défriché et aplani en prévision d’une plantation dont les essences sont à définir (certainement des acacias). Montant des travaux 5980 euros.

La plateforme de stockage : Une plateforme de stockage a été aménagée derrière le garage communal. Cet emplacement permet de stocker discrètement les matériaux et le matériel afin d’éviter vol et dégradations. Montant des travaux 6800 euros.

Le Logement n° 3 de la poste : Le logement n° 3 de la poste, un F2 de 50 m², a été entièrement réhabilité et loué 350 € mensuels depuis le 15 juin 2012. Le coût des travaux s’élève à 50 000 €.Nous avons bénéficié d’une subvention de 13 700 €, la commune a financé la différence sur ses fonds propres. Cet investissement sera amorti sur 10 ans.

La salle polyvalente : Afin de supprimer les infiltrations d’eau, d’économiser l’énergie et améliorer le confort des occupants, nous avons supprimé les velux de la salle polyvalente et abaissé le plafond. Les travaux ont été effectués très rapidement, sans préjudice à l’occupation de la salle. (Montant des travaux 8000 € pour le plafond et 2100 € pour la suppression des velux).

La mairie : L’entrée de la mairie a été rénovée par l’employé communal. Pour la sécurité des locaux, la porte d’entrée a été remplacée pour un coût de 3200 €. Nous avons donc terminé la rénovation de l’ensemble des locaux de la mairie.

Les eaux pluviales du bâtiment de la Poste : L’engorgement de la fosse toutes eaux était provoqué par l’arrivée massive des eaux pluviales d’une partie du toit du bâtiment de la poste avec pour conséquences des remontées dans les sanitaires de l’agence postale et l’atelier communal. Le chéneau a été remplacé et l’écoulement a été dirigé vers les eaux pluviales de la rue de l’église. Nous avons eu l’autorisation de Mr LEFEVRE pour effectuer ces travaux au pignon de notre bâtiment. (Merci à lui) (Montant des travaux 1700 €).

Le logement du presbytère : Suite au départ du locataire du presbytère, une réhabilitation du logement est nécessaire, les travaux ont déjà commencé, une nouvelle location est envisagée courant février. Cette maison n’avait pas eu d’entretien depuis des années, la mise aux normes de l’électricité était devenue obligatoire, la plomberie ainsi que les évacuations étaient à revoir (nombreuses fuites ou engorgements) et également les peintures intérieures. Afin de remédier aux problèmes d’humidité, un assainissement a été réalisé autour de la maison et dorénavant les eaux pluviales sont dirigées vers un puits existant. (Montant des travaux 1800 €) L’employé communal polyvalent a effectué quelques travaux mais nous avons recours à des entreprises (Méline, Philippe, Scrive, ADPT Bougaud).

Le débitmètre du champ de foire : Nous avons fait installer un débitmètre sur le champ de foire afin de supprimer sept abonnements Sogedo et permettre la coupure générale de l’eau en dehors des foires.  (Montant des travaux 2200 € pour la maçonnerie et 5000 € pour le débitmètre) Toutes ces réalisations ont respecté rigoureusement les finances de la commune sans augmentation du taux d’imposition communal contrairement à d’autres collectivités. Il en sera de même en 2013.

 Réalisations 2011

– Création d’un parking des écoles  -Matérialisation de la signalisation horizontale dans le village et route de Moussières  – Goudronnage de la traversée du village financé par le Conseil Général

Réalisation 2010

La chaufferie municipale  La cDSC_0018onstruction de la chaufferie équipée d’une chaudière à bois déchiqueté a été décidée en 10 août 2007. Les travaux ont commencé mars 2009 pour s’achever en juillet 2009.  Cette installation permet de chauffer, la salle polyvalente, les écoles et le presbytère. La consommation mensuelle est d’environ 35 m3 de plaquettes pour un montant de 1300 euros.Auparavant, ces bâtiments avaient un chauffage individuel utilisant l’énergie fossile et électrique.

Des économies  importantes sont réalisées et l’investissement de 223 000 euros sera amorti sur moins de dix ans. Le financement a été assuré :  – ADEME pour 60 480 euros – ADCJ pour 5000 euros – FCTVA pour 33 890 euros – Fonds propres ou emprunts 123 530 euros

 

 

Les commentaires sont fermés